Le travail à temps partiel

lundi 10 février 2014, par Jean-Pierre JACOB

Le développement et les formes du temps partiel sont le résultat de plusieurs évolutions économiques et sociales. Ils reflètent à la fois les inégalités entre les femmes et les hommes et les évolutions des formes de l’emploi.

De 8,3 % de l’emploi total en 1975, le temps partiel est passé à 17,9 % en 2011.

Le développement et les formes du temps partiel sont le résultat de plusieurs évolutions économiques et sociales. Ils reflètent à la fois les inégalités entre les femmes et les hommes et les évolutions des formes de l’emploi. Ils sont aussi le produit des politiques publiques qui ont à certaines périodes favorisé le temps partiel et à d’autres cherché à en limiter les effets.

Les principaux enjeux identifiés dans cette étude touchent aux perspectives de développement des temps partiels, aux publics concernés et aux modes d’intégration au marché du travail. La qualité de l’emploi et l’organisation des temps sociaux sont au cœur du débat.

Documents joints

  • Travail à temps partiel
    Fiche de synthèse
    (PDF - 266.1 ko)
  • Travail à temps partiel
    Rapport au CESE
    (PDF - 3.1 Mo)